Catégories

Filtres actifs

GUEULE NOIRE

GUEULE NOIRE

Prix 10,00 €
Gueule noire trace le portrait, par touches de souvenirs, d'un grand-père peu ordinaire et de ses proches, dans le Nord de la France. Une évocation magnifiée par le poème et l'affection. Ce recueil tendre et sensible, accessible à tous les lecteurs, de 7 à 107 ans, a la saveur de l'enfance retrouvée.
CENT LIGNES A UN AMANT

CENT LIGNES A UN AMANT

Prix 8,33 €
(Extrait) Il lui a dit : /Tes baisers, tu m'en feras cent lignes. / Voici ce qu'elle lui a répondu... / [...] 7 Je vous embrasse avec mes mains sales / 8 Je vous embrasse avec vos doigts sur ma bouche, dans ma bouche / 9 Je vous embrasse avec lenteur, avec lassitude parfois [...]
L-INSURRECTION POETIQUE

L-INSURRECTION POETIQUE

Prix 6,67 €
Fait de langue, la poésie est aussi, et peut-être d'abord, « une manière d'être, d'habiter, de s'habiter » comme le disait Georges Perros. Parole levée, vent debout ou chant intérieur, elle manifeste dans la cité une objection radicale et obstinée à tout ce qui diminue l'homme, elle oppose aux vains prestiges du paraître, de l'avoir et du pouvoir, le voeu d'une vie intense et insoumise. Elle est une insurrection de la conscience contre tout ce qui enjoint, simplifie, limite et décourage. Même rebelle, son principe, disait Julien Gracq, est le « sentiment du oui ». Elle invite à prendre feu. Jean-Pierre Siméon, directeur artistique du Printemps des Poètes
NUIT GRAVE

NUIT GRAVE

Prix 10,00 €
Dans ce recueil, vous trouverez le compte-rendu d'une enquête poétique. Elle a coûté cher en café, en piles et en allumettes (à glisser sous les paupières). de la musique dans l'immeuble vers deux heures du matin de la musique classique du piano et personne pour se dire que quelqu'un balade ses mains sur un clavier dans l'immeuble à deux heures du matin tous pensent à un radio-réveil mal réglé
MERE

MERE

Prix 12,08 €
Un texte à fleur de chair, à fleur de peau, à fleur de femme. J'excelle dans l'attente, ma première cellule. J'ai mis plus d'une fois au monde. J'excelle dans la veille. La quiétude de la maison, c'est moi. La passante qui reste, c'est moi. L'aile de la lumière, le temps nu tutoyé, moi encore. La mémoire, l'urgence à combler faim et soif, à guérir les genoux, essuyer les bouches et le reste aussi oui. On m'enlace désenlace au chevet des jours gris. Des contes à entrer dans la nuit sans frapper.
AMNESIES

AMNESIES

Prix 13,33 €
Une traversée, en prose et poésie, de l'impensable, de la perte au deuil d'un enfant qui est exprimée entre les vides inouïs de la page, avec une fulgurance saisissante, ou parfois d'une façon si légère, comme mine de rien ce rien qui plombe, qui troue, qui cisaille.
UN JOUR, J-AI PAS DORMI DE LA

UN JOUR, J-AI PAS...

Prix 10,83 €
« Un jour, j'ai pas dormi de la nuit / la couverture valsait et l'hiver hésitait à venir / j'aurais pu dégivrer mon frigo / digérer les paroles de trop / cuver le trop plein de venin / comme n'importe quelle éternité, l'enfer se mérite... »
LA RENOUEE AUX OISEAUX

LA RENOUEE AUX OISEAUX

Prix 16,67 €
Comment l'espace, les saisons, la perte d'un enfant et de la raison nourrissent une langue sauvage pour dire la souffrance et la vaillance d'un corps promis à l'éboulement, au dessèchement jusqu'à la renaissance fantasmée à l'intérieur d'un arbre ? La poésie est peut-être l'unique manière d'atteindre ce creux de l'impensable et de l'indicible.Où la folie parle, la poésie existe. Où la poésie existe, l'humain reprend ses droits.
JOURS D-ERRANCE

JOURS D-ERRANCE

Prix 14,17 €
De la fin du Régime Tokugawa aux débuts de l'ère Meiji, un poète nommé Inoue Seigetsu (1822-1887) vagabonde de village en village dans la vallée d'Ina, province de Nagano, pendant près de trente ans. 1800 haïkus calligraphiés, remerciements aux hôtes qui lui prodiguèrent gîte, couvert et saké au cours de ces années d'errance, sont aujourd'hui les derniers témoins de la vie de Seigetsu.
CHANT DE L-ETOILE DU NORD

CHANT DE L-ETOILE DU NORD

Prix 14,17 €
Avec humour et parfois amertume, celui que l'on appela le Takuboku du peuple aïnou, nous conte à travers ses poèmes, les vicissitudes de sa vie et de son peuple. Venu à Tokyo pour revendiquer liberté et dignité, Iboshi Hokuto (1901-1929) mènera une vie de lutte et d'errance qui l'épuisera.
LA VRAIE GLOIRE EST ICI

LA VRAIE GLOIRE EST ICI

Prix 7,20 €
Avec ce livre, au titre qui a tout d'un énoncé manifeste, François Cheng ose de déroutants alliages : l'âpreté et la joie, le silence et la lucidité, la mort et les nuages, les oiseaux et les larmes, l'émoi et les étoiles... C'est qu'à force d'avoir mordu la poussière d'ici-bas les mots n'en finissent plus de renaître. Des âmes errantes ou du phénix, on ne sait qui mène la danse. Mais il suffit de la splendeur d'un soir pour que l'univers entier résonne soudain. Il suffit de la sincérité d'un seul coeur brisé pour que la fulgurante beauté délivre de la fragilité humaine : Car tout est à revoir, Tous les rires, tous les pleurs, Toute la gloire... Il y a dans ces pages un souffle de vie qui prend à la gorge. Sans doute parce qu'il provient d'une voix sans autre exemple. D'une voix qui éperonne la pensée, avec une acuité foudroyante et douce. La parole de François Cheng est bien celle d'un penseur, d'un poète, d'un sage passionné qui ne craint rien, pas même d'affirmer que «la vraie gloire est ici».
LETTRE A LA FEMME AIMEE AU...

LETTRE A LA FEMME...

Prix 7,20 €
Ce livre rassemble trois recueils majeurs de Jean-Pierre Siméon : Le bois de hêtres, Fresque peinte sur un mur obscur et Lettre à la femme aimée au sujet de la mort, trois recueils qui procèdent du même sentiment intime, ardent et déchiré, afin que demeurent au coeur des nuits accumulées les arguments irréductibles de la vie pleine et entière, de la vie désirante dont l'amour, comme tout franchissement des limites, se veut une expérience toujours unique et sans cesse renouvelée. Il est en effet une joie possible, mais qui n'est légitime qu'en lien avec une lucidité sans compromis : c'est pourquoi ces poèmes se font aussi l'écho des désaveux infligés à l'homme par l'homme, ainsi que des pertes, gouffres et naufrages que porte toute existence. Ils persistent cependant dans le chant et par le chant, faisant d'un même mouvement louange des heures intensément vécues, et des beautés insolentes arrachées jusqu'au coeur du désastre.
POUR PLUS DE LUMIERE  -...

POUR PLUS DE LUMIERE...

Prix 12,20 €
On ne présente pas Charles Juliet dont les neuf tomes de son Journal traduits dans le monde entier font un des écrivains majeurs de notre temps. Or si cet opus exceptionnel de même que 'des récits comme L'année de l'éveil ou Lambeaux ont fait sa notoriété et sa popularité, il n'en reste pas moins que la poésie est l'alpha et l'oméga de son oeuvre littéraire. C'est là en effet que l'on trouve de la façon la plus condensée, la plus incisive et la plus frappante l'expression de la quête lente et difficile qui est l'objet de tous ses livres, ce chemin de l'obscur vers la clarté fait de dépouillements et de dépassements successifs, de doutes surmontés et d'une volonté hors du commun de construire en soi une humanité délivrée. Chacun de ses très nombreux poèmes écrits au fil des jours, en marchant le plus souvent, est justement comme un pas gagné dans ce chemin de vie. Par ailleurs, comme pour tout le reste de son oeuvre, l'écriture poétique que s'invente Charles Juliet ne doit rien à personne, on peut même dire qu'elle est à rebours de toutes les formes poétiques de son temps, misant sur une nudité et une simplicité radicales, récusant toute intellectualité et tout effet formel. Impossible donc d'ignorer dans notre inventaire des grandes voix poétiques contemporaines ce parcours hors du commun. Charles Juliet a souhaité que soit repris pour la préface, comme ce fut le cas à l'occasion de la parution de Moisson chez POL, le texte La conquête dans l'obscur que Jean-Pierre Siméon a écrit sur son travail poétique. La présente anthologie a été entièrement constituée par le poète lui-même.
TEXTES POUR UN POEME /...

TEXTES POUR UN POEME /...

Prix 13,20 €
Depuis la mort d'Andrée Chedid en 2011, sa poésie ne cesse de s'affirmer comme une des plus fortes et des plus originales de la deuxième moitié du XXe siècle. Témoin le succès qui ne se dément pas de Rythmes, le premier volume de la poétesse publié en Poésie/Gallimard. Si ce recueil de la fin de sa vie est assurément une franche réussite, il était nécessaire, pour rendre justice à l'importance de son apport, d'inscrire à notre catalogue les deux titres qui constituent le sommet de son oeuvre poétique: Textes pour un poème et Poèmes pour un texte. Ces deux volumes qui rassemblent des recueils parus entre 1949 et 1991 concentrent l'essentiel des thèmes qui font la singularité de sa parole, l'éloge de la vie invincible sur fond d'une lucidité sans compromis quant au tragique de la condition humaine, l'éloge de l'autre et de l'ouvert, la récusation obstinée de tout ce qui clôt et limite le pas et le regard. Ils montrent aussi la constance de son art poétique fait à la fois d'élan et de concision que Matthieu Chedid, son petit-fils à qui nous avons demandé d'écrire la préface de cette publication, définit d'une belle et juste formule comme à la fois volatile et dense. Cette parution coïncidera avec le centième anniversaire de la naissance d'André Chedid. Oser encoreOser encore recourir au visage Oser encoreQue brasses- tu, ami, qui ne s'écarte ? Où souhaiter la tendre halte Si ce n'est avec l'autre Plus d'une fois accordé ?Quel chemin, ami, ne se conteste ? Quelle chant ne rompt le tocsin ? En quelle terre fugace reprendre vie, Si ce n'est en l'autre Par-delà le soupçon ? Oser encore recourir à l'espoir Oser encorePorter l'instant et le rendre à lui-même Répondre quel qu'il soit Au baiser de la terre, Vouloir ce plus loin dont on ne sait le nom.(Extrait de Textes pour un poème).
LA CHANSON DE PASSAVANT

LA CHANSON DE PASSAVANT

Prix 8,20 €
Ce livre est le libre récit d'une vie d'homme d'action. Celle de Patrocle Passavant des Baleines, lieutenant de vaisseau, agent de l'État, aventurier bien vivant, qui, à l'instar de Moravagine ou de Battling, ses prédécesseurs, aurait pu, tout aussi bien, n'être qu'une créature de fiction.Mais, l'auteur peut en témoigner, cette vie de héros, Passavant l'a conduite sans faiblir vingt ans durant. Yougoslavie, Cambodge, Djibouti, Afghanistan..Comment épouser le mouvement d'une pareille existence, sinon en inventant ce long poème, qui chante un monde où l'action est vraiment la soeur du rêve ?