article précédent / suivantarticle précédent / suivantaccueil > Aveyron > Aveyron, le temps de la terre 1950-1960commander ce livre

-accueil               la librairie              archives               agenda                éditions               contact              nous trouver Conques
Aveyron
Aubrac
Art médiéval
Pierre Soulages
Chemins de Saint-Jacques
Art moderne et contemporain
Histoire médiévale
Histoire de l'Aveyron
Littérature
Art et littérature
Récits de voyage
Jeunesse
Livres en anglais
Gastronomie de l'Aveyron
Écologie, développement durable

Coups de coeur

Dvd/Cd
librairiecheminsdencre@orange.fr
Tél./Fax. : 05 65 46 22 95
Rue Charlemagne
12320 CONQUES
cgv     frais de port     livraison     plan du site     mentions légales     créditsSearch

Auteur : Marie-Claude Dupin-Valaison, Hélène Tabès, photographies de Jean Ribière
Paru le : octobre 2012
Editeur : Le Rouergue
ISBN : 9782812604102
Prix éditeur : 25,00€
Aveyron, le temps de la terre 1950-1960

 


Photographe renommé de l'après-guerre, Jean Ribière a séjourné plusieurs reprises en Aveyron, laissant des archives inestimables sur la vie du département dans les années 1950. Ces images constituent aujourd'hui un témoignage unique sur la vie des Aveyronnais. Si certaines d'entre elles évoquent les toiles de Millet, c'est qu'elles montrent un monde presque inchangé depuis des siècles, juste avant le basculement dans la modernité des années 1960. Un Aveyron d'avant la révolution agricole, avec ses animaux de trait, ses paysages découpés en petites parcelles sa société soudée autour des fêtes religieuses Native du département, historienne de l'art, Marie-Claude Dupin-Valaison commente les plus belles photographies de Jean Ribière réunies par sa fille Hélène Tabès. Marie-Claude Dupin-Valaison est conservatrice en chef honoraire des musées de France à Perpignan. Née à Millau, elle est restée très attachée au département de l'Aveyron dont elle est membre de la Société des lettres depuis 1962 Jean Ribière, photographe actif dans les années 1940 à 1980, avait créé sa propre agence et travaillait avec les grands titres de presse de l'époque : L'Express, l'Aurore, Paris Match, parmi d'autres. Sa fille Hélène Tabès gère aujourd'hui son oeuvre. Elle a notamment initié la publication du livre Les Pyrénées-Orientales 1945-1955 par Jean Ribière. reporter-photographe (Éditions Talaia, 2007).